14 juillet : retour sur la fête nationale à La Seyne

Retour en images sur la fête nationale à La Seyne-sur-Mer : le défilé républicain, la cérémonie au monument aux Morts, le concert de l’artiste seynoise, FLorence Bellon (Flobel), sosie de Céline Dion et bien-sûr, le feu d’artifice.

A l’issue du défilé, Johanna Michonneau, Elina Vidal et Adam Panardie, représentant le Conseil Municipal des Jeunes, ont lu le texte suivant devant le Monument aux Morts, Môle de la Paix :

“Chers concitoyens et concitoyennes
Merci d’être présents pour le 234ème 14 juillet depuis la prise de la prison de la Bastille par nos ancêtres révolutionnaires. Merci d’être présents afin de célébrer notre République, la République française qui comme nous avons pu le constater ces derniers jours, est encore fragile et mérite d’être améliorée. Célébrer le 14 juillet aujourd’hui, c’est célébrer le 14 juillet 1789 qui marque la prise de la Bastille, une date importante pour notre peuple, qui avons su nous débarrasser de nos chaînes, qui avons su nous libérer du joug de la monarchie. Cette date n’était pas que la fin d’un ordre ancien avec notamment l’abolition des privilèges le 4 août 1789 mais marque également le commencement de nos libertés, inscrites dans le marbre avec la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen le 26 août 1789 !
Mais célébrer le 14 juillet c’est également célébrer le 14 juillet 1790, date à laquelle dans une volonté commune d’unir les Français mais également d’affirmer une volonté commune de changements pour tous malgré les différences de chacun ! La fête nationale, telle que nous la connaissons aujourd’hui, existe depuis 1880. Cette date est appelée à devenir un symbole de nos valeurs républicaines grâce à la loi du 6 juillet 1880, la troisième République ancre cette date comme l’un de nos plus chers symboles ! Elle rejoindra d’autres symboles que nous connaissons tous aujourd’hui tel que notre drapeau tricolore, « La Marseillaise » notre hymne national, la Marianne symbolisant la liberté guidant notre peuple et bien sûr la devise de notre République « Liberté, Égalité, Fraternité ». En choisissant cette date, nous honorons à la fois le combat mené en 1789 pour nos libertés et pour que tous les citoyens français soient égaux mais également le rassemblement lors de la fête de la Fédération en 1790, où notre Fraternité sera inscrite dans l’histoire.
Aujourd’hui, la fête nationale symbolise toutes les avancées dont nous bénéficions depuis la prise de la Bastille, nous avons énormément d’avancées que nous pourrions citer mais pour faire court, je n’en citerais que 5 qui sont : La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, texte fondateur de notre République, la liberté de la Presse qui nous permet d’être informés sans aucune censure, la séparation des Églises et de l’État qui marque réellement l’abolition des privilèges, l’instruction laïque, gratuite et obligatoire qui permet à tous les citoyens français d’avoir suffisamment de connaissances et de sens commun pour pouvoir aller voter. Ce qui nous amène à notre dernière avancée, le suffrage universel qui permet à chaque citoyen et citoyenne de pouvoir aller voter une fois la majorité atteinte. Ces avancées permettent de faire avancer notre République dans le bon sens, de répondre fièrement à cette injonction de 234 années qui nous préconise l’égalité, la
fraternité, la laïcité. Nous devons donc nous plier à une exigence de respect des différences d’autrui pour le bien commun. Nous avons tous en tant que citoyens de la République un devoir de vigilance pour la défense de ce bien commun, un pacte qui nous incite à réagir devant des comportements mettant en péril notre République. Cette exigence commence aujourd’hui, jour de fête nationale. Lors de cette date symbolique nous nous retrouvons donc afin de réaffirmer notre attachement à notre République, la République française. Mais également pour rappeler l’importance des valeurs républicaines, les combats que l’on a mené pour conserver nos libertés ainsi que ceux que nous sommes en train de mener en France ou ailleurs. Mais se retrouver le 14 juillet, c’est montrer au monde l’unité de notre nation derrière nos valeurs républicaines que nous défendrons encore chaque jour.
Vive la fête nationale !
Vive la Seyne-sur-Mer !
Et vive la République française !”

Le concert était assuré par l’artiste seynoise, sosie de Céline Dion, Flobel. Son site internet : flososie.com

Le défilé et la cérémonie au monument aux Morts

Le concert de Flobel, le sosie de Céline Dion au parc de la Navale

Le feu d'artifice

Partage
Notre site utilise des cookies pour réaliser des statistiques de visites, partager des contenus sur les réseaux sociaux et améliorer votre expérience. En refusant les cookies, certains services seront amenés à ne pas fonctionner correctement. Nous conservons votre choix pendant 30 jours. Vous pouvez changer d'avis en cliquant sur le bouton 'Cookies' en bas à gauche de chaque page de notre site.