5 héros du quotidien distingués

Sarah Viallet, Nabil Djemai, Fabienne Le Tesson, Fabrice Godon et Guénaelle Caron-Décugis ont reçu des mains de madame le maire Nathalie Bicais le Prix d’honneur de la Ville lundi 29 novembre 2021 pour leur dévouement et du service rendu à la population.

« Il y a des cérémonies particulièrement touchantes, remarque Nathalie Bicais. Célébrer des actes héroïques avec un grand H, où nos concitoyens n’écoutent que leur courage et leur générosité, en fait partie ». Madame le maire présidait en effet la remise de 5 médailles Prix d’honneur pour trois secours distincts en salle de réception.

Le 22 juin 2021, Mme Viallet constate qu’une dame est en train de se noyer sur la plage des Sablettes. « Elle intervient donc pour la sortir de l’eau. Une fois ramenée sur le rivage, un attroupement se forme rapidement autour de la victime et de Mme Viallet. M. Djemai, Adjoint technique principal de 2ème classe en charge de la surveillance du Parc Braudel, sécurise la zone et prodigue les premiers gestes de secours avant l’arrivée des secours », raconte Nathalie Bicais.

Le 29 juillet 2021, une personne contacte les pompiers pour les prévenir de sa propre tentative de suicide depuis le Pont levant. « Les pompiers demandent à la Police municipale d’envoyer des agents déjà en patrouille en centre-ville. Les brigadiers chefs principaux Fabienne Tesson et Fabrice Godon préviennent les agents du pont, le font évacuer et montent au sommet. La victime s’était positionnée sur la plate-forme de l’ascenseur. Les agents Tesson et Godon ont pu saisir les pieds de la victime et, malgré qu’elle se débatte, ont réussi à la mettre en sécurité », poursuit la première magistrate.
Le 15 août 2021, les secours sont appelés pour une noyade au niveau du Poséidon. « Mme Caron-Décugis, infirmière de formation, a sorti de l’eau une dame âgée en difficulté. Une fois ramenée sur le rivage, elle la met en position latérale de sécurité et maintient ses voies aériennes le plus libre possible. L’équipe du poste de secours de Mar-Vivo prend rapidement le relais jusqu’à l’arrivée de l’ambulance. Malgré une inhalation d’eau importante, l’intervention de Mme Caron-Décugis suivie de l’oxygénation et les gestes de réanimation ont permis de sauver la victime », explique Nathalie Bicais.

Présente ce soir-là avec son mari, la victime a tenu à remercier les protagonistes ayant permis son sauvetage.

Partage