Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation

Fields cannot be empty

bandeau

 

Tout en modernisant et confortant le rôle de ses services de médiation et de sécurité, la Ville interpelle les Seynois avec une campagne denommée "Stop aux incivilités". 

 

Les incivilités ont 3 conséquences majeures :

• l’accroissement du sentiment d’insécurité

• l’accroissement de la délinquance

• la dégradation de nos espaces publics

 

Objectif : faire avancer la cause du civisme, au quotidien

Une campagne d'information, d'explication, de persuasion est donc lancée. Tout comportement incivique n'importe où, le mégot jeté, le crachat sur la voie publique, le bruit...

Tout cela est affaire de respect de sa propre rue, de sa propre ville, de respect d'autrui et donc, de soi-même.

Lire aussi : Une campagne pour être responsable

 

Cliquez sur chaque affiche pour connaître le montant de l'infraction

 1campagneincivilité2019 
  2campagneincivilité2019
  3campagneincivilité2019
  4campagneincivilité2019
  5campagne2019incivilité
6campagneincivilité2019

 

Les incivilités ont un prix !
Les incivilités ont un coût pour la ville, et donc pour les seynois. Voici quelques exemples pour l'année 2018 :

• Dégradation des caméras : près de 12000 €

• Vandalisme sur le Parc Braudel (dégradations des sanitaires, coffres électriques, tags, etc...) : 12600 €

• Vandalisme sur le Parc de la Navale (dégradations des chalets, sanitaires, etc...) : 6800 €

 

  Pour aller plus loin 

dejection min

 

Déjections canines

La ville met à votre disposition des sacs gratuits pour ramasser les déjections canines. Cliquez sur ce lien pour découvrir les adresses des cani-sites, les points de retrait et distributeurs de sachets pour déjections canines.

Rappel : tout contrevenant s'expose à une amende de 38 €

collecte min

Encombrants

Les objets volumineux ou lourds peuvent être collectés par le service des encombrants. 
Sur simple appel au 0 800 202 300 (numéro vert) il vous sera
communiqué un jour et un horaire de passage. 
Vous serez informé des modalités lors de la prise de rendez-vous.

Rappel : ce service est gratuit.

 
mes dem min

Signalement de stationnement abusif

Stationner un véhicule (auto, moto, cyclomoteur) pendant une période supérieure à 7 jours constitue une infraction de 2ème classe (35 €).
Cliquez sur ce lien pour signaler un stationnement abusif.

Rappel : ce service est gratuit.


mes dem min

Doléance à la Police Municipale

Stationnement, nuisances sonores, conflit de voisinage, vitesse excessive, insalubrité, regroupement de personnes dans hall d'immeuble... 
Cliquez sur ce lien pour communiquer avec la police.

Rappel : ce service est gratuit.


mes dem min

Allô La Seyne - Signalement d'un dysfonctionnement 

Cliquer sur ce lien pour toutes réclamations et demandes d'intervention.
(Objet encombrant non signalé, véhicule épave, dégradations, etc ....)

Rappel : ce service est gratuit.

 

Court-métrage d'animation produit par les ateliers de l'image sur le thème des incivilités réalisé par la jeunesse seynoise.

Projet encadré par les réalisateurs Nathalie Trezza et David Viellefon.