Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

 

Tristesse
Jacques Mikaélian ne verra pas aboutir
son projet des Esplageolles

C'est une bien triste nouvelle qui nous est parvenue hier jeudi. Jacques Mikaélian vient de s'éteindre brutalement. L'action de cet aménageur qui a porté nombre de projets à La Seyne, dans d'autres villes de la métropole, et en bien d'autres endroits, aura marqué durablement notre territoire urbain.



Jacques Mikaelian

Après avoir, des années durant, apporté son talent, son enthousiasme, son opiniâtreté, et son courage dans l'initiative, aux programmes de rénovation et redynamisation urbaines de notre quartier Berthe et de notre centre ancien, Jacques Mikaélian concoctait, en lien avec nos services communaux et métropolitains, un programme visant à offrir, en entrée de coeur de ville, sur la place des Esplageolles, un espace au parti pris architectural et d'intégration urbaine de grande qualité, dédié à une sorte de maison médicale, permettant le maintien et le retour de professions de santé en centre-ville, accompagné d'autres activités économiques, avec les espaces de stationnement afférents.

La passion qu'il mettait dans ce projet était palpable. Il bouillait encore dernièrement lorsque, dans mon bureau, nous échangions sur les contraintes imposées par les règlements d'urbanisme.

Mais le destin est funeste. Le meilleur hommage que La Seyne pourra lui rendre sera de tout faire pour mener à bien ce beau programme social, économique et urbain.

Aux siens et à ses proches, La Seyne témoigne toute sa respectueuse compassion.