Bassin flottant : une première en France métropolitaine

Nathalie Bicais, maire de La Seyne-sur-Mer a inauguré, ce mardi 21 mai à Saint-Elme, avec le préfet du Var Philippe Mahé et le président du Comité du Var de natation Patrick Perez, le bassin de mer flottant installé plage des Sablettes. Un équipement inédit en France métropolitaine, qui permettra aux scolaires d’apprendre à nager.

Nathalie Bicais, maire de La Seyne-sur-Mer et Philippe Mahé, préfet du Var. Au second plan : Daniel Martinez, adjoint délégué aux sports

« Nous vous offrons un nouvel équipement public pour parfaire l’apprentissage de la natation. » Nathalie Bicais, maire de La Seyne-sur-Mer* était notamment entourée par le préfet du Var, Philippe Mahé, et par le président du Comité du Var de natation, Patrick Perez, ce mardi 21 mai, pour inaugurer le bassin flottant installé plage des Sablettes (côté Saint-Elme). Une piscine d’eau de mer de 25 mètres (pour une largeur de 10 mètres, soit quatre lignes d’eau) dont la vocation première est en effet l’apprentissage obligatoire de la natation des élèves des écoles primaires**. La structure est également destinée aux enfants des centres de loisirs et ouverte au public, avec de nombreuses activités proposées (natation, aquagym…)***.

Cet équipement, conçu par la société Cubisystem, « une entreprise française », précise la première magistrate (montant TTC : 200 000 euros, dont 120 000 euros financés par l’Agence nationale du sport), est le premier à être implanté en France métropolitaine (Marseille inaugurera une structure semblable dans 15 jours).

« Un choix responsable »

Le bassin flottant vient ainsi pallier la fermeture du complexe Aquasud dont la remise en service « demande du temps comme tout projet sérieux », indique Nathalie Bicais. C’est donc selon elle, « un choix difficile mais un choix responsable », vertueux en matière de « développement durable », qui a été opéré : « Nous avons dû faire preuve d’audace et d’adaptabilité, nous avons été volontaires et pragmatiques. »

Patrick Perez, président du Comité du Var de natation, membre du bureau de la Fédération française de nation

« Les inaugurations de piscines, qu’elles soient éphémères ou durables, ne sont pas si fréquentes », apprécie pour sa part Patrick Perez, également membre du bureau de la Fédération française de natation. C’est extrêmement important que les communes s’engagent pour apprendre la natation et garantir la meilleure pratique possible ». « Savoir nager, c’est quelque chose d’essentiel », a abondé le préfet Philippe Mahé, saluant cette solution « rapide et efficace ».

L’accueil des scolaires

Le bassin est accessible aux élèves des écoles primaires jusqu’au 5 juillet, puis du 2 septembre au 4 octobre. Les enfants sont encadrés par 2 maîtres-nageurs et 2 surveillants de baignade BNSSA (brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique). Des combinaisons sont prévues lorsque la température de l’eau se situe sous les 20°, la base nautique servant de vestiaires et de local logistique.

L’accueil du public

Les activités ouvertes au public sont proposées en partenariat avec la Ligue Région Sud de la fédération française de natation, dont il faudra être licencié.

  • Du lundi au vendredi de 16h30 à 19h30, sur réservation au poste de secours des Sablettes (du lundi au vendredi de 16h30 à 20h, le samedi de 9h à 16h) : cours de natation et d’aquagym Inscriptions au poste de secours des Sablettes. Renseignements et tarifs sur : laseyne-natationazur.fr
  • Tous les week-end de 9h30 à 18h, dans le cadre du dispositif Grande cause nationale 2024 “Bouge ! 30 minutes chaque jour” : séances gratuites d’une demi-heure d’aquagym, de water-polo, de natation et de sauvetage. Pour tous publics à partir de 6 ans.
*En présence de ses adjoints : Daniel Martinez, délégué aux sports, Jo Minniti, délégué à la vie nautique et à la politique portuaire, Lydie Onteniente, déléguée à la politique de la jeunesse, crèches, écoles et Espace Accueil Jeunes, Ludovic Pontone, adjoint de quartier Sud
En photo : Le maire Nathalie Bicais a inauguré le bassin de mer flottant en présence de (de gauche à droite) : Patrick Perez, président du comité du Var de natation, Richard Rosemain, consultant pour la société cubisystem Philippe Mahé, préfet du Var et Serge Grevoul, secrétaire général de l’inspection académique du Var
Partage
Notre site utilise des cookies pour réaliser des statistiques de visites, partager des contenus sur les réseaux sociaux et améliorer votre expérience. En refusant les cookies, certains services seront amenés à ne pas fonctionner correctement. Nous conservons votre choix pendant 30 jours. Vous pouvez changer d'avis en cliquant sur le bouton 'Cookies' en bas à gauche de chaque page de notre site.