Beach rowing sprint : une première réussie

Les premiers championnats de France de Beach Rowing organisés les 24, 25 et 26 juin aux Sablettes ont été un franc succès. 180 athlètes ont assuré le spectacle devant un public conquis.

Si certains se posent encore la question de savoir pourquoi le Beach Rowing Sprint pourrait devenir une discipline olympique lors des Jeux Olympiques de Los Angeles en 2028, il leur suffisait de se rendre ce week-end sur la plage des Sablettes pour comprendre à quel point ce sport est physique et ô combien spectaculaire !

Facile à comprendre et à observer depuis la plage, le spectacle a attiré le public en masse pour observer les 180 athlètes venus de toute la France à l’occasion de la première édition des championnats de France de Beach Rowing Sprint. Un sport qui mélange course sur le sable, puis un aller-retour en aviron sous forme de duels en solo ou par équipe.

Le principe est simple : le premier qui plonge sur le buzzer sur la ligne d’arrivée a gagné. A ce jeu, les Seynois ont fait mieux que de la figuration : Francesca Villalonga et Rémi Châtaigner ont assuré deux médailles à l’Aviron Club Seynois, tout en validant leurs sélections pour les prochains championnats du Monde qui auront lieu au mois d’octobre au Pays de Galles.

Des performances de haut vol qui s’additionnent à une organisation quasi-parfaite de la part de l’Aviron Club Seynois et de la municipalité. Une source de satisfaction pour le conseiller municipal aux sports, Daniel Martinez.

«  Ces championnats de France ont mis en lumière la capacité de la commune à organiser un évènement de cette dimension. Il y avait beaucoup de compétences et de dévouement. Je tiens d’ailleurs à féliciter le président, Michel Coulomb, et l’ensemble des dirigeants qui ont su mobiliser une cinquantaine de bénévoles qui ont permis une parfaite organisation. Ils ont fait découvrir cette discipline à de nombreux Seynois, mais aussi à des spectateurs venus de villes voisines qui – je le crois – ont suscité des vocations pour rejoindre ce club sympathique, performant et qui a du savoir-faire ».

De quoi emmagasiner de l’expérience et de la confiance pour l’organisation des championnats d’Europe en septembre 2023.

Partage