Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation

visitvar

 

 Notre Dame de bon voyage


Eglise Notre Dame de Bon Voyage

En 1614, cette chapelle devient église succursale relevant de la paroisse de Six-Fours, et en 1657 elle acquiert le titre d’église paroissiale.

  

En 1673, la population ne cesse d’augmenter. Les habitants décident de construire une église en rapport avec l’agglomération. Une vue sur l’avenir donne à cette église des proportions qu’elle n’exigeait pas alors. Le 8 juin 1674, Gabriel Bernard, vicaire général, pose et bénit la première pierre. L’église paroissiale dédiée à la Visitation de la sainte Vierge est construite de 1674 à 1682.

 

En 1892, l’édifice fait l’objet d’une restauration par la construction de la façade au pignon décoré de modillons qui présente avec un grand arceau encadrant une belle rosace. Son portail roman est couvert d’une sorte de fronton triangulaire servant de niches à de petites statues. Sa porte est surmontée d’un tympan que soutient un pilier central faisant corps avec une statue. Deux autres portes plus étroites, de même style, s’ouvrent dans les deux bas-côtés. L’édifice est composé de trois nefs recouvertes par une voûte à croisée d’ogives.

 

Le mur du chevet plat soutient un retable, œuvre d’un Seynois, Estienne, avec un tableau représentant la visite de la Vierge Marie à sa cousine Elisabeth.
Les murs latéraux sont ornés de fresques : la Transfiguration d’après Raphaël et l’enlèvement du Prophète Elie sur un char de feu. Dans la nef de droite, se dresse l’autel de Saint-Pierre d’où partait autrefois la procession traditionnelle des pécheurs.


Au chevet s’élève un clocher carré, coiffé d’une cage d’horloge en 1705. Dans la tribune, un grand orgue a été installé en 1892.

Extrait du site www.diocese-frejus-toulon.com