1/ Les nouveaux horaires de l'école - (réforme de juin 2017)
2/ Accueils périscolaires municipaux dès 16h30
3/ Accueils de Loisirs municipaux
4/ Accueils périscolaires associatifs dès 16h30
5/ Activités sportives et culturelles municipales après 16h30
6/ Activités sportives et culturelles associatives après 16h30
7/ Accueils de Loisirs associatifs
8/ Projet Éducatif Territorial

 

Après la réforme engagée par le Ministère de l’Éducation nationale sur les rythmes scolaires (Décret n° 2017-1108 du 27 juin 2017) et relatif aux dérogations à l'organisation de la semaine scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires publiques, la ville de La Seyne-sur-Mer a adopté la semaine de quatre jours aux horaires suivants : 8h30 à 11h30 et de 13h30 à 16h30. La sortie des classes est fixée depuis la rentrée 2017 à 16h30.

Le retour à la semaine de quatre jours fait suite à une consultation auprès des familles seynoises qui a obtenu 92% de réponses favorables.

 

Tous les détails de la rentrée scolaire 2018/2019 sont consultables en cliquant ici

 

 

Les grandes lignes de la réforme :

 

1/ La journée de l'enfant

- Autorisation de la semaine de 4 jours de classe avec un maximum de 6 heures de classe par jour, sans augmentation du temps scolaire sur l'année ou la semaine,

Les adaptations ne pourront pas avoir pour effet de répartir les enseignements sur moins de huit demi-journées par semaine, ni d'organiser les heures d'enseignement sur plus de 24 heures hebdomadaires, ni sur plus de 6 heures par jour et trois heures trente par demi-journée, ni de réduire ou d'augmenter sur une année scolaire le nombre d'heures d'enseignement, ni de modifier leur répartition.

 

2/ La mise à jour et en adéquation du Projet Educatif Territorial et la mise en place d'accueil périscolaire après l'école par la Collectivité par rapport au nouveau décret

- Des activités périscolaires réorganisées par les collectivités territoriales seront pensées en articulation avec le projet d' école et contribueront à l'épanouissement et au développement de la curiosité intellectuelle des enfants.