Halle aux poissons : réfection en cours

Jusqu’au 6 juin, des travaux de réfection sont menés sur la halle aux poissons, rue Marius-Giran. Un projet porté par la Ville (150 000 euros), avec le soutien de la Métropole (13 000 euros).

En cours de travaux

Son histoire remonte à la première moitié du XIXème siècle. Edifiée en 1839, avant même l’existence du marché au légumes du cours Louis-Blanc, la halle aux poissons, à l’intersection des rues Marius-Giran et de la République, va connaître une deuxième jeunesse : « Ce chantier, débuté le 4 avril, est porté par la Ville avec le soutien de la Métropole TPM, respectivement à hauteur de 150 000 et 13 000 euros. Cela permettra l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite », indique Nathalie Bicais. Le moyen, aussi, d’embellir ce monument patrimonial toujours utilisé : « Nous avons travaillé sur ce projet en lien avec l’architecte des bâtiments de France. Il s’agit de préserver l’image et le charme traditionnel de notre coeur de ville », poursuit le maire. Présente avec l’adjoint de centre-ville, Dominique Baviera, Nathalie Bicais ajoute que « cette réalisation fait partie du programme « Redonnons des couleurs au centre-ville », pour la redynamisation et l’attractivité du coeur de ville ».

A noter que pour réaliser ces travaux, des entreprises seynoises employant des Seynois interviennent (antenne seynoise Eiffage, FTTS, ACB, Spie Batignole, Gasquet).

Visuel du projet de rénovation

Descriptif de l’opération
Mise en valeur de la porte d’entrée
– Dépose du auvent et modification de la devanture
– Réfection du parvis d’entrée : reprise des sols pour l’accessibilité
Mise en valeur de la façade :
– Modifications des volets latéraux pour mise en oeuvre de lames de bois fixes
– Mise en peinture des pilastres
– Décapage des embases des pilastres
– Révision de la toiture
Mise en lumière de la Halle
– Réfection de l’éclairage intérieur : dépose des projecteurs, guirlandes
Mise en valeur du volume intérieur et de la circulation
– Dépose de 3 paillasses béton
– Remplacement des pare-feuilles en terre cuite manquantes et déacpage des autres
Mise en valeur des éléments d’architecture :
– Préservation et remise en état des fontaines

Partage