Le rugby s’invite au collège

Afin d’améliorer son approche dans le suivi de ses jeunes joueurs, le club de rugby de l’Union Sportive Seynoise a réuni l’ensemble des établissements scolaires locaux pour évoquer les futures conventions et l’organisation d’un tournoi inter-collèges le mercredi 4 mai.

En plus du projet « Mêlée et Crampons », qui a pour but de développer des actions sociétales auprès des enfants des quartiers nord, voilà que le club de rugby local cherche à améliorer son approche dans le suivi de ses licenciés. Notamment les adolescents scolarisés dans les divers collèges de la commune et de ses environs, avec un intérêt porté sur le suivi scolaire et sportif du jeune rugbyman qui n’a pas forcément la même attitude à l’école ou en club.

«  C’est quelque chose qui compte beaucoup pour nous, explique le directeur du club, Marc Delmonte, en charge de ce projet. La panacée serait de partager avec les collèges nos évaluations dans tous nos domaines de perception de l’enfant, ainsi de mieux les encadrer, de mieux les comprendre et de les guider. Nous avons donc souhaité rencontrer les responsables des établissements scolaires et de formation, évoquer les conventions actuelles mais aussi envisager de potentiels élargissements, à travers nos partages et nos échanges ».

Durant plus de deux heures, l’ensemble des collèges seynois (Wallon, Paul-Eluard, Curie, L’Herminier, les Maristes),  plus le campus de La Seyne-sur-Mer (CFA), le lycée de la Coudoulière ainsi que Karine Logeart, conseillère technique EPS pour le rectorat, et des représentants de la commune (sports, MIAJ) ont donc échangé leurs points de vues pour mettre en œuvre ce projet ambitieux « mais nécessaire, qui touche aussi bien les garçons que les filles, tout en développant également l’arbitrage ».

Une démarche appréciée par le conseiller municipal aux sports, Daniel Martinez, pour lequel « il est important de créer des liens très forts entre la vie scolaire et la vie associative. Toutes ces actions doivent être complémentaires et vont dans le bon sens, car ce type de projet concoure à l’épanouissement des jeunes ».

Il a également été question d’un tournoi inter-collège pour les 6e et les 5e  qui se déroulera le mercredi 4 mai au stade Marquet et qui sera arbitré par les enfants eux-mêmes.

Partage