Les enfants de Léo-Lagrange et la pâtisserie Coussy donnent 1 796€ pour l’Ukraine

Les élèves de Léo-Lagrange ont récolté 1 595,40€ pour l’Ukraine. Une autre tombola organisée par la pâtisserie Coussy à l’occasion des fêtes de Pâques, a aussi permis de verser un autre chèque de 200€. Un nouveau convoi partira bientôt de La Seyne avec des groupes électrogènes et du matériel médical à destination des villes sous les bombes russes.

Nathalie Bicais, Marie-Claude Paganelli-Argiolas, Véronique Leportois et le directeur de l’école Léo-Lagrange.

Nathalie Bicais, accompagnée de Marie-Claude Paganelli-Argiolas et de Véronique Leportois, a reçu un chèque de 1595,40€ de la part des élèves de l’école Léo-Lagrange pour la cagnotte du CCAS en faveur de l’Ukraine. “Chaque année, l’école organise une tombola dont les fonds sont reversés à une association humanitaire ou caritative, explique Marie-Claude Paganelli-Argiolas, adjointe déléguée aux relations aux Villes amies. L’année dernière, les enfants ont souhaité donner aux Restos du coeur. Cette année, ils ont voulu donner pour les Ukrainiens. Ils ont un nouveau copain ukrainien à l’école, Marak. Les élèves et toute l’équipe de l’école l’ont accueilli avec beaucoup de bienveillance. Aujourd’hui, quelques semaines à peine après son arrivée en France, Marak commence déjà à écrire le Français. Sa maman et ses deux frère et soeur sont installés au camping de la police à La Verne. Depuis l’arrivée de Marak, les élèves de Léo-Lagrange sont d’autant plus sensibilisés aux horreurs de la guerre en Ukraine”.

Le “lapin qui sort de l’oeuf” de Frédéric Coussy a été mis en jeu dans une tombola de Pâques qui a rapporté 200€ pour l’Ukraine.

La pâtisserie Coussy donne 200€

“Ces 1 595,40€ ajoutés aux 200€ récoltés par la pâtisserie Coussy à l’occasion de sa tombola de Pâques vont nous permettre d’acheter du matériel médical et des groupes électrogènes, explique Véronique Leportois, directrice du CCAS et adjointe déléguée aux affaires sociales. Un autre convoi partira très bientôt, direction les différents hôpitaux ukrainiens qui manquent de tout”.

Avec son magnifique “lapin qui sort de l’oeuf” (en photo ci-contre), Frédéric Coussy a organisé une tombola qui a permis de récolter 200€ pour l’Ukraine. Le lapin a été remporté par Mickaël Leroy, et les 200€ ont été reversés par la famille Coussy au profit du CCAS.

La Seyne toujours mobilisée pour l’Ukraine

Nathalie Bicais, Frédéric Coussy et son épouse lors de la remise de récompenses du concours de pâtisserie de Pâques 2022.

La mobilisation des Seynois ne faiblit pas, même si le demande se concentre désormais sur le matériel médical. “Le CCAS reste mobilisé pour l’Ukraine”, assure Véronique Leportois.

La salle Jules Verne à l’Espace social Dr Raybaud, 1 rue Renan, reçoit les dons à l’attention de l’Ukraine (uniquement de l’alimentation non périssable, des médicaments sans ordonnance, des produits d’hygiène, lampes, bougie et piles) les lundi et mercredi uniquement de 9h à 12h et de 14h à 17h.

Partage