« Rester curieux et ouverts sur la culture »

L’Université du temps libre est relancée. Au programme de cette première saison : littérature, histoire et patrimoine, égyptologie, musique, art pictural… à travers huit conférences données à l’auditorium du collège Paul-Eluard, à partir de lundi 4 octobre. Des ateliers “généalogie” seront proposés dès le mois de janvier 2022, les lundis après-midi.

« Recréer cette université du temps libre nous tenait à cœur. C’était une promesse de campagne, nous nous y sommes attelés dès que nous sommes arrivés »*, tient à indiquer, en préambule, Marie-Claude Paganelli-Argiolas, adjointe déléguée à la politique du bien vieillir et à la lecture publique. Vendredi 10 septembre, à la Maison du patrimoine, l’élue se félicitait donc d’annoncer la concrétisation du projet, non sans avoir précisé qu’il émane en premier lieu d’« une attente culturelle importante ».

La réouverture de l’UTL répond par ailleurs à plusieurs engagements de la charte Ville amie des aînées signée au début de l’été, puisque, souligne encore Marie-Claude Paganelli-Argiolas, elle propose « aux seniors de bien vieillir en restant curieux et ouverts sur la culture ». Ce, tout en s’inscrivant dans une démarche « intergénérationnelle ». Aussi l’adjointe insiste-t-elle : « Il est extrêmement important d’ouvrir à tous les publics. »

D’éminents intervenants

Certes, ajoute Marie-Claude Paganelli-Argiolas, « l’UTL est mise en place modestement cette première année ». Mais l’observation ne vaut que pour la fréquence des rendez-vous, car les conférences, qui traiteront de littérature, d’histoire et de patrimoine, d’égyptologie, de musique, d’art pictural… promettent, dit-elle, d’être « très intéressantes ». « Les intervenants sont de qualité, ils sont universitaires, membres de l’Académie du Var… », poursuit l’adjointe.

Les conférences seront données à l’auditorium du collège Paul-Eluard, qui met aussi à disposition une salle informatique**.

Dès le lundi 4 octobre prochain, le journaliste et écrivain José Lenzini, auteur de plusieurs ouvrages consacrés à Albert Camus inaugurera, sur le thème « La Méditerranée par Camus », un cycle de huit conférences. Soit environ une par mois jusqu’au 9 mai 2022, les lundis de 17h à 19h (programme détaillé ci-après).

Des ateliers “Généalogie” seront en outre proposés à partir du mois de janvier 2022, le lundi de 14h30 à 16h30. Ils seront animés par l’archiviste de la Ville, Alan Virot. L’ouverture d’ateliers d’actualité littéraire et d’initiation au numérique est également en projet.

*Marie-Claude Paganelli-Argiolas a rappelé que La Seyne avait fait partie des précurseurs, en ce qui concerne les universités du temps libre : « Cela existait à la fin des années 1990, puis les activités ont petit à petit périclité, avant de complètement disparaître dans les années 2010 »
** La Ville a signé une convention avec le collège Paul-Eluard et le Département
Renseignements et inscriptions auprès de la Direction des solidarités : Espace social Docteur Raybaud, 1 rue Renan. Au tél. 04 94 06 97 61 ou par mail à solidarités@la-seyne.fr
Tarifs : ci-dessous, à la suite du programme détaillé.
En photo : Marie-Claude Paganelli-Argiolas, adjointe déléguée à la politique du bien-vieillir et à la lecture publique, entourée de plusieurs intervenants lors de la présentation de l’UTL, le 10 septembre à la Maison du patrimoine.
Partage
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp