Sport urbain : Super spot au parc de la Navale !

Ces équipements ont été plébiscités par les Seynois : parcours de Fitness extérieur et de Street work out sont en accès libre au parc de La Navale. La nouvelle aire sportive a été officiellement inaugurée par madame le maire Nathalie Bicais vendredi 4 juin.

« Cette installation répond à une vraie attente de la population d’équipements sportifs », fait observer madame le maire Nathalie Bicais, ravie d’inaugurer l’aire de Fitness extérieur et de Street workout, désormais accessible à tous (à partir de 14 ans), sur le parc de La Navale (à proximité du Casino Joa). Les différents agrès permettent aux jeunes comme aux moins jeunes, ainsi qu’aux personnes à mobilité réduite, de pratiquer une activité douce ou très intense, selon le programme choisi. Et en totale autonomie puisqu’ils sont connectés. « Une application sur téléphone mobile explique tous les exercices », précise Nathalie Bicais. « Ce sont des équipements de plein air très complets et c’est une solution pour les gens qui ne veulent pas aller dans une salle de sport ou un club (avec des contraintes horaires ou sanitaires…) », poursuit-elle.

Un projet évolutif

Madame le maire Nathalie Bicais apprécie en outre « le travail collaboratif qui a été réalisé en amont ». Les Seynois s’étaient en effet prononcés, lors d’une consultation lancée début 2019 : les parcours de Fitness urbain et de Street Workout l’avaient emporté parmi plusieurs propositions.

« C’est un site de niveau national et il devrait être évolutif », souligne Nathalie Bicais, en indiquant que dans ces disciplines, « des compétitions s’organisent ».

L’aire sportive urbaine a été financée par la Métropole Toulon Provence Méditerranée, les agrès ont été installés durant le mois d’avril, mais certains avaient été dégradés. Aussi Nathalie Bicais a-t-elle tenu, vendredi 4 juin, lors de son inauguration, à rejeter « les amalgames associant les jeunes aux dégradations sur le site ». Selon elle, « il est important de donner des structures aux jeunes. Or, pour avoir un certain niveau sportif, il faut avoir un niveau d’équipements en conséquence ». Elle projette d’ailleurs d’installer d’autres aires de ce type, « en libre accès », sur la commune, notamment à proximité de l’Esaj Gisèle-Halimi à Berthe. Madame le maire est formelle : « Le sport est indispensable dans notre société. Pour être bien dans sa tête, il faut être bien dans son corps ! »

Vendredi 31 mai 2024

Partage
Notre site utilise des cookies pour réaliser des statistiques de visites, partager des contenus sur les réseaux sociaux et améliorer votre expérience. En refusant les cookies, certains services seront amenés à ne pas fonctionner correctement. Nous conservons votre choix pendant 30 jours. Vous pouvez changer d'avis en cliquant sur le bouton 'Cookies' en bas à gauche de chaque page de notre site.