Tribunes libres Novembre – Décembre 2021

Groupe de la Majorité municipale

En premier lieu la municipalité tient à rendre hommage à Toufik Nabi, alias DJ Touko, animateur au service Jeunesse qui nous a quittés, emporté par une longue maladie. Il restera à jamais dans le cœur des jeunes qui ont fréquenté l’EAJ des Sablettes… Nous saluons son travail exemplaire au sein du service Jeunesse. Toujours disponible pour les jeunes, DJ, producteur et animateur d’atelier d’écriture…et plus encore. Ce passionné généreux et créatif est la représentation de ce qu’il y a de plus fort, de plus admirable dans nos missions de service public. Nous tenons à présenter toutes nos condoléances à sa famille, ses collègues et ses proches.

 

Groupe Energie positive pour une ville verte et ouverte

La majorité municipale n’a de cesse de jeter aux oubliettes les projets initiés par leurs prédécesseurs, crèche, cinéma, salle des fêtes, maison de santé pour ne citer que ceux-là. A ce propos, il faut se rappeler de l’article paru dans Var Matin le 08/12/2018, où Mme Bicais et M. Colin expliquaient à qui voulaient l’entendre qu’ils étaient à l’initiative du projet, porté par la majorité d’alors, aux Esplageolles : maison médicale, stationnements et commerces. Aujourd’hui, après les départs en retraite de deux médecins, il ne restera plus que deux cabinets médicaux en centre-ville, et l’abandon d’un projet structurant attendu. Plus de crèche, plus de cinéma, plus de salle des fêtes, plus de médecins en centre-ville. Est-ce vraiment sérieux ?

Groupe Les Indépendants

Campagne de ravalement de façades et piétonisation du centre-ville : l’objectif de Madame Le Maire est annoncé, le centre-ville doit changer son image. Mais c’est souvent sur le long terme que l’on évalue une série de mesures. La campagne de ravalement de façades sera-t-elle accompagnée d’une volonté de s’attaquer à l’insalubrité des appartements du centre-ville? La piétonnisation de cette zone, qui nous semble un peu précipitée, pourra-t-elle être évaluée et modifiée si nécessaire, en concertation avec les habitants du centre, premiers concernés par ces décisions? Cela nous semble essentiel.

Groupe Union pour La Seyne

Cette fin d’année nous devrions pouvoir fêter Noël sans restriction ! Marqué par des mois de confinement, l’enjeu est de taille pour donner du baume au cœur aux familles seynoises mais aussi redynamiser l’économie locale. Marché de Noël, fêtes calendales, animations en cœur de ville et aux Sablettes, les moyens devront être mis pour que nos concitoyens puissent profiter des atouts de la cité.

 

Groupe Le Rassemblement pour La Seyne

Quotidiennement dans la presse locale, Mme Bicais s’octroie un satisfecit général dans la lutte contre la drogue, alors qu’en vérité le trafic continue. Les trafiquants se sont adaptés en livrant en scooter. La cité Berthe est devenue la plaque tournante des grossistes de stupéfiants. Mme le Maire communique beaucoup mais dans le concret n’agit pas. Tout cela confère à un culte de la personnalité.

Partage