Une épicerie solidaire en centre-ville

Une centaine de familles dans le besoin bénéficient d’un accès hebdomadaire à l’épicerie solidaire, 6 rue Lagane. C’est le réseau associatif Union diaconale du Var qui gère ce lieu d’aide aux familles en grande difficulté.

Régis Lefebvre.

“Ce sont les assistantes sociales qui orientent des familles en difficulté vers nous”, explique Régis Lefebvre, président de l’Union diaconale du Var qui gère l’épicerie solidaire inaugurée le 30 novembre au 6 rue Lagane.

Selon leur quotient familial, les familles participent aux frais pour partie. Alimentation, produits d’hygiène et de puériculture sont distribués grâce notamment aux stocks de la Banque alimentaire. Les membres de l’association Amitiés cité qui fait partie du réseau de l’Union diaconale du Var, sont également mobilisés pour gérer les lieux et organiser les distributions.

“Je suis ravie que ce projet ait enfin abouti, se réjouit Véronique Leportois, adjointe déléguée à la politique sociale, et que nous ayons trouvé le local adéquat pour cette action solidaire essentielle pour aider les familles proches du basculement dans la pauvreté. Celles qui sont encore en dehors des radars des minima sociaux”.

Aide aux familles monoparentales

Une fois par semaine et sur RDV, les familles sont invitées à venir chercher ce dont elles ont besoin. Une bouffée d’air dans l’asphyxie financière que subissent de nombreuses familles, “souvent monoparentales et sur le point de basculer”, précise Nathalie Bicais, lors de l’inauguration. Pour la maire, ce “soutien moral que vous offrez, grâce aussi à votre gaité et votre enthousiasme, est nécessaire et même essentiel par les temps qui viennent”.

C’est grâce aussi aux fonds du Conseil départemental du Var et du plan France Relance que cette épicerie solidaire a pu voir le jour.

Partage