Stella : une étoile est née à Fabrégas

Stella alias Estelle Descamps est une jeune auteure, compositrice et interprète seynoise qui vient de sortir un clip entièrement tourné à Fabrégas. Deux réalisateurs seynois, Mathieu Lobstein et Axel Roche, sensibles au travail de la chanteuse, l’ont contactée pour réaliser ce clip qui est en ligne sur Youtube.

Stella pendant le tournage du clip et son amie, Laura Courbet.

La chanson de Stella et la réalisation du clip tourné à Fabrégas, transportent les Youtubeurs au coeur d’une douce soirée de printemps, au bord de la mer, pour les envelopper mélodieusement avec la voix de Stella. La chanson s’appelle “IDWBYA”, soit en Anglais dans le texte : “I dont wanna be you anymore”, une reprise de la chanteuse américaine Billie Eilish.

Des vocalises à deux ans et demi

Stella n’est pas tombée dans la marmite de musique par hasard. Sa grand-mère, Laurentine, a fondé l’association seynoise “les Choeurs lyriques du rivage”. Son grand-père est trompettiste. Son oncle est corniste et chef d’orchestre. Et sa maman, Martine, est chanteuse et professeur de chant. Toutes les deux forment un duo, le “Cellestair”. Elles proposent leur service pour des mariages, soirées privées, vernissages ou des concerts. Stella est tombée dans la potion magique et musicale de la famille. A ce propos sa mère, Martine, se souvient : “Quand Stella avait deux ans et demi, elle faisait déjà des vocalises avec mes élèves en cours de chant”. 

Tout me ramène à la musique

Et pourtant, Stella n’a pas tout misé sur son talent. “Je fais des études de communication en plus de mes activités artistiques. Mais dans la vie, tout me ramène à la musique. Je chantais pour mon plaisir. C’est au moment du confinement que certains de mes amis, qui savaient que je chantais, m’ont demandé de publier mes chansons et mes covers sur Instagram. Puis, cet hiver, Mathieu et Axel, deux vidéastes seynois qui ont fondé “Night Visual”, m’ont contactée pour me proposer de réaliser un clip. Je ne me voyais pas le tourner ailleurs qu’ici, chez moi, dans ce petit paradis qu’est Fabrégas”.

Un projet collectif

Famille et amis ont participé à ce projet avec bienveillance : “Je remercie mon amie, Laura Courbet, ma doublure dans ce clip. Elle m’a toujours soutenue. Je remercie l’artiste Lorenzo Ciufici qui a prêté ses oeuvres pour les décors du clip, mais aussi Philippe Flinois, le grand-père de Mathieu qui nous a beaucoup aidés pour monter le décor, en plein-air, ici sur la pointe entre la Verne et Fabrégas. Mais aussi René Raybaud et le théâtre Fabrégas-Poquelin.”

Le résultat de ce tournage réalisé le premier jour du printemps 2021 est diffusé sur Youtube sur la chaîne de Night Visual.

Deux chansons en préparation

Le tournage du clip le premier jour du printemps 2021.

Depuis que Stella s’est révélée au grand public, les propositions affluent. “Je me laisse porter, on verra bien où ça va me mener”, assure la Seynoise. J’ai un projet avec le DJ Absolut“Nos univers sont à l’opposé. Suite à notre rencontre, je suis devenue son amie, sa chanteuse, Je suis sa community manager. Il est dans un monde festif, le mien est plus mélancolique. On prépare deux chansons pour l’année prochaine. Et j’ai également un projet cinématographique avec Loan Garcia”.

Stella a brillé sur Fabrégas et sur la toile cet été. Nul doute qu’avec une telle voix, elle brillera très vite sur d’autres cieux.

Retrouvez les chansons et reprises de Stella sur son Instagram. Elle sera bientôt sur Spotify.

Pour contacter le duo “Cellestaire” : stella.promusique@NotAllowedScript6693e2e027f51gmail.com ou mvechant@NotAllowedScript6693e2e027f51gmail.com

Partage
Notre site utilise des cookies pour réaliser des statistiques de visites, partager des contenus sur les réseaux sociaux et améliorer votre expérience. En refusant les cookies, certains services seront amenés à ne pas fonctionner correctement. Nous conservons votre choix pendant 30 jours. Vous pouvez changer d'avis en cliquant sur le bouton 'Cookies' en bas à gauche de chaque page de notre site.