Développement durable

La préservation de la biodiversité est devenu un objectif fort des états, des collectivités locales et des citoyens. Les villes s’étendent et nos modes de vie se modifient au détriment des espaces naturels et de la biodiversité. En raison de la disparition de ses habitats naturels, de nombreuses espèces familières se retirent de notre cadre de vie. Parallèlement, l’absence de biodiversité laisse la possibilité à certaines espèces de devenir invasives.

A ce titre, la ville de La Seyne-sur-Mer s’est engagée dans une démarche de préservation et de valorisation de la biodiversité urbaine.

Retrouvez ci dessous les résultats des analyses de la qualité des eaux de baignade et des eaux de consommation sur la commune.

Voir la qualité des eaux de baignade - sante.gouv.fr

Retrouvez ci dessous les résultats de la qualité de l'air sur la commune.

> Voir la qualité de l'air - atmosud.org

> Alerte pollution de l'air 20 et 21 juillet 2021 (PDF)

Sommaire

La protection des martinets

Les oiseaux sont un élément important de cet écosystème. Parmi eux, une place particulière doit être faite au martinet qui bénéficie du statut d’espèce protégée. La mise  à mort de cet animal ou la destruction de son nid expose son auteur à des amendes, d’où une indispensable campagne d’information et de sensibilisation.

Le martinet est une espèce protégée

Loi du 10 juillet 1976, articles L.411-1 et suivants du Code de l’Environnement et de l’arrêté ministériel du 29 octobre 2009 – établit la liste des oiseaux protégés sur l’ensemble du territoire français.
L’infraction la plus courante est la destruction des nids à l’occasion de travaux d’entretien des immeubles ou de réhabilitation des quartiers. Toute perturbation ou destruction des nids constitue un délit sanctionné par la loi : 150.000 € d’amende et / ou trois ans de prison.

Depuis quelques années, la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) travaille avec les collectivités locales, menant des actions pratiques de comptages, mais aussi d’animation et de pédagogie. Après un travail remarquable entrepris avec la ville de Toulon en 2014, l’étude se porte sur notre ville et l’on découvre combien cet oiseau (pouvant mesurer jusqu’à 45 cm d’envergure quand même) apprécie notre centre historique.

Comment agir ?

Avant tous travaux de réhabilitation, il est nécessaire de se renseigner sur l’existence d’un repérage des martinets sur l’immeuble (Maison de l’Habitat). Si la présence de martinets est avérée, la LPO établira des recommandations à prendre en compte.

À SAVOIR

La protection des martinets n’occasionne pas de nuisance sur les travaux exécutés. Les nids existants doivent être préservés. Si cela est impossible, les nids détruits peuvent être facilement remplacés par des gites artificiels.