14 juillet : Venteux mais heureux

Le mistral a empêché la tenue du feu d’artifice mais la fête nationale a tout de même été célébrée. Retour sur un 14 juillet venteux mais heureux

C’est après une déambulation sur le port, que madame le maire a commémoré la Fête nationale devant le monument aux Morts : “Se retrouver ici, au pied du drapeau de la France, devant ce monument aux morts représentant un guerrier à genou, le glaive brisé, est porteur de symboles puissants, assurait Nathalie Bicais dans son discours. Il a tout donné pour la Patrie, tout sacrifié pour l’honneur et pour accomplir son devoir.”
“J’ai une pensée particulière pour nos militaires qui, loin de leurs foyers, défendent nos valeurs contre la barbarie du terrorisme ; pour nos policiers nationaux et municipaux, nos gendarmes et nos pompiers qui, au quotidien, risquent leur vie pour assurer notre sécurité et notre tranquillité”.
Charles de Gaulle disait que « La France ne peut être la France sans la grandeur ». Il prônait également que… le 14 juillet est la fête de la République.

La République est « une et indivisible », selon les termes de la Constitution de 1791, qui seront magnifiés depuis avec une émotion vibrante.

La République est laïque. Chaque citoyen jouit du droit d’exercer sa propre religion. Mais les lois de la République doivent s’appliquer au-dessus de tout et aucun ne bénéficie d’un statut privilégié.

La République est bienveillante. Elle accorde des droits, notamment à ceux qui sont les plus démunis, et l’égalité pour tous.

En contrepartie légitime, elle impose des devoirs, comme celui de respecter autrui, mais aussi la France.”

“Telle cette magnifique Marianne fière et protectrice sur le port de notre ville, nous avons installé dans chacune des écoles de la ville un buste de Marianne et un tableau reprenant les paroles de la Marseillaise. La Seyne-sur Mer est une étoile posée sur le bleu de la Méditerranée. Ensemble, faisons tout pour qu’elle brille de ses mille feux. Nous voyons la fierté de notre ville scintiller à nouveau dans les yeux de tous les Seynois. Ensemble, poursuivons notre travail et scellons notre destinée vers l’excellence et l’harmonie. Bonne fête du 14 juillet à toutes et tous. Vive la République et vive la France !”

Le feu d’artifice annulé à cause du mistral est reporté au 26 août, jour anniversaire de la Libération de La Seyne-sur-Mer.

Partage
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp