Seniors : la vie avant tout !

Le 1er octobre, à l’occasion de la Journée internationale des personnes âgées, la Ville et ses partenaires occupaient le parc de la Navale où l’ensemble des services et des activités à l’attention des seniors ont été présentés au public.

« Nous sommes parvenus, dans un temps réduit, à travailler en transversalité avec tous les services au contact des seniors ». Déléguée à la politique du bien-vieillir et des seniors, Marie-Claude Paganelli-Argiolas se félicite des nombreux stands d’informations présents ce matin-là sur le Parc de la Navale. Le service Solidarité seniors, le CLIC, le service Santé, le CCAS, la direction des sports, la Police municipale mais également les partenaires de la Ville (UFOLEP, Codes83, APAOP) ont pu détailler leurs actions auprès du public : « Ces actions concrètisent notre adhésion au réseau des Villes amies des aînés », souligne-t-elle.

Des actions au quotidien, menées durant et malgré la pandémie. Véronique Leportois, déléguée aux affaires sociales, rappelle le rôle du CCAS et des résidences autonomies Croizat et Bartolini : « Il faut tout faire pour éviter les syndromes de glissement*. Dans les résidences, la reprise d’une vie sociale avec des repas en commun, des produits bio, une cuisine préparée sur place  y concourent. Je tiens également à saluer l’action quotidienne des animatrices, en charge des ateliers remue-méninges (jeux de mots, calculs), de l’art thérapie, des ateliers bijoux ou des exercices d’équilibre ».

La reprise des sorties en minibus constitue pareillement un rempart contre l’isolement : « Le 14 octobre, nous partons à Cassis et le 21 octobre nous visitons Saint-Raphaël. Le minibus vient chercher les seniors à domicile », signale Véronique Leportois.

Le maintien à domicile est en effet l’une des priorités du CCAS. Des auxiliaires de vie diplômées, avec une tenue et une carte les accréditant, sont au service des seniors de notre ville. A noter que le CCAS assure également le portage des repas et un service de dépannage pour les petits travaux.

* Le syndrome de glissement est un concept gériatrique français. Il s’agit d’une affection spécifique des personnes très âgées, notamment en gériatrie (EHPAD, maisons de retraite) et qui se manifeste par une décompensation rapide de l’état général, sans cause organique reconnue, d’évolution très souvent fatale en moins d’un mois.

Stands du parc de La Navale et exposition "Les Invisibles'" par Kadder Bouzian

Conférence nutrition au Casino Joa

Atelier slam intergénérationnel au casino Joa

Partage
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp