Un centre-ville mieux éclairé

D’ici fin mars, les 350 lampadaires du centre-ville vont entièrement être équipés en LED par l’antenne métropolitaine de La Seyne. L’occasion d’améliorer l’éclairage nocturne, tout en bénéficiant de 60% d’économies d’énergie.

Au 5 janvier, l’ensemble des éclairages du cours Louis-Blanc en étaient déjà équipés. Et d’ici fin mars, les diodes électroluminescentes (abrégées en DEL en français, ou LED, de l’anglais : light-emitting diode) auront remplacé l’ensemble des bloc lampes du centre-ville : « Sur chaque candélabre (ici rue Victor Hugo), on remplace le bloc lampe par un bloc led », explique Grégory Vial, du service Eclairage public – Signalisation lumineuse tricolore. Réalisée en nacelle, l’opération concerne un secteur du centre-ville élargi, allant l’avenue Mazen au carrefour Kennedy, en passant par la rue d’Alsace et le port : « Il s’agit d’uniformiser l’éclairage, tout en obtenant une économie d’énergie, substantielle, de 60% », indique-t-il. Autre avantage de ce nouveau dispositif, la prise en compte pour les riverains de la pollution visuelle sur les façades : « Chaque bloc led dispose de réflecteur intégré. L’éclairage se concentre ainsi sur la chaussée ».

D’un coût de 105 648 euros, l’opération a été réalisée et financée par l’antenne métropolitaine de La Seyne-sur-Mer.

Partage