Abeilles en Seyne : un premier salon réussi !

Ce samedi 7 mai 2022, toute la journée, a eu lieu la première édition d’Abeilles en Seyne. Le salon apicole qui a fait se déplacer près de 3 000 personnes, sous un soleil radieux, a été un vif succès. 

Des animations pour les enfants, des emplettes pour les parents

Une vingtaine de stands ont ravi les familles dans les jardins du Domaine de Fabrégas. Les enfants avaient de quoi faire avec de nombreuses animations. Ils pouvaient toucher des alvéoles d’abeilles, voir un apiculteur travailler dans des conditions réelles grâce à une boîte en verre, sentir et goûter les délices sucrés des productions des abeilles, pour enfin, apprendre l’essentiel de ce qu’il y a à savoir pour aider à préserver la biodiversité grâce à des pancartes réalisées par la Ligue de Protection des Oiseaux avec l’aide de la commune. Pour les parents des emplettes étaient à prévoir ! Du miel aux différentes saveurs vendu par des apiculteurs locaux, une multitude de livres sur le sujet mis à disposition grâce à la librairie Charlemagne, du savon au miel et une restauration municipale pour faire déguster les mets cuisinés aux bambins dans les cantines de la ville, tout était mis en place pour que chacun passe un agréable moment.

“Une reconquête écologique mise en place par la municipalité sur tout le territoire” 

Peu de temps après l’ouverture du salon, Madame le maire, Nathalie Bicais a accueilli les visiteurs avec un discours chaleureux : “Bienvenue à la première édition d’Abeilles en Seyne, un événement qui fait la part belle aux apiculteurs et aux producteurs de miel locaux. Cette journée s’inscrit dans le désir que nous avons de créer un mouvement de reconquête écologique sur tout le territoire seynois. Si nous travaillons à la qualité des paysages de la ville, il y a également un important labeur à réaliser pour protéger les pollinisateurs afin de garantir la survie des espèces. Et cela passe également par la dédiabolisation des abeilles en réalisant de la pédagogie auprès des scolaires ! Outre les différentes actions que nous mettons en place pour les enfants et les différentes ruches que nous avons placées ici et là, en officiant auprès des associations comme la Ligue de Protection des Oiseaux qui sont pour nous un marqueur de l’état de la nature, en réalisant des statistiques sur la présence des oiseaux dans nos forêts, en comptabilisant et en identifiant la faune qui vit au Fort Napoléon, ou à Fabrégas, nous réussirons  à inverser la tendance.”

Des apiculteurs mis en lumière, une collaboration de tous les services pour préserver la biodiversité

Christine Sinquin, adjointe au maire en charge de l’environnement et aux espaces naturels, agricoles et forestiers, s’est exprimée : “La pollinisation des fruits doit être élevée aux sujets de société. Pour organiser cette journée, nous avons collaboré pleinement avec l’agriculteur en charge du domaine, Bruno Oberti. Grâce au Conservatoire du littoral, ce sont plus de 600 arbres fruitiers que nous avons pu planter sur l’espace, ce qui est une véritable arme pour lutter contre la sécheresse. Pour organiser cette journée, nous avons travaillé en collaboration avec les apiculteurs locaux qui ont été malmenés ces derniers temps à cause des frelons asiatiques et des vols de ruches. Ils méritent amplement d’être mis en lumière aujourd’hui. Nous espérons que vous dégusterez toutes ces saveurs avec beaucoup de joie, et que vous pourrez profiter à loisir des conseils des apiculteurs afin d’agir à votre niveau pour le respect et la protection de la biodiversité. Sachez également que tous les services ont collaboré main dans la main pour que cette belle journée puisse voir le jour. Que ce soit le personnel de TPM, les agents de la Dominante pour l’accueil et la décoration du lieu, les agents de la restauration municipale qui sont présents pour vous faire goûter les saveurs qu’ils offrent aux enfants dans les cantines … Passez une belle journée.”

Partage